Sélectionner une page

Angel Alonso : Les débuts

En 1947, après quelques années de forma­tion autodidacte, il quitte l'Espagne pour s'installer à Paris. Une série de rencontres heureuses orientè­rent la première étape de son travail. Ses pre­mières influences picturales lui viendront de Viera da Silva, Arpad Szenes...
Composition - Fresque - 16 x 30, 5 cm - 1949
11 Août 51 - Encre de Chine - 26 X 36 cm

En 1947, après quelques années de forma­tion autodidacte, il quitte l’Espagne pour s’installer à Paris.

Une série de rencontres heureuses orientè­rent la première étape de son travail. Ses pre­mières influences picturales lui viendront de Viera da Silva, Arpad Szenes et surtout de Nicolas de Staël et Pierre Tal-Coat, au même temps qu’il se sent attiré par la couleur et les collages de Matisse.

Papiers découpés - 52,4 X 37,5 cm - 1950
Composition - Huile sur toile - 22 x 27,1 cm - Circa 1951
Éléments - Gouache - 56 x 76 cm - 1952
Eau-forte - Éléments - 1954
Composition - Huile sur toile - 22,5 X 27,3 cm - Circa 1951

1952. Alonso refuse d’exposer à la presti­gieuse galerie Jeanne Bûcher prétextant qu’il se sentait trop « harcelé ».

1955. Exposition à la galerie André Schoëller, qui à cette époque était le représentant d’ar­tistes tels que Rebeyrolle, Fautrier, Messagier, Duvillier, Gnoli, Arroyo, etc.

A partir de cette exposition ses matériaux deviennent plus denses.

 

Oiseaux - Huile sur panneau - 1956

1955. Exposition à la galerie André Schoëller, qui à cette époque était le représentant d’ar­tistes tels que Rebeyrolle, Fautrier, Messagier, Duvillier, Gnoli, Arroyo, etc.

A partir de cette exposition ses matériaux deviennent plus denses.

19571958. Il peint une série de toiles inspirées du tableau de Turner « Les Funérailles en mer de Sir David Wilkie ».

Ce sont les années de sa rencontre fraternelle avec Maria Zambrano. A la lumière de ces rencontres Alonso initie son propre chemin.

Plage des salins - 1957
Plage des salins - 1957
Plage des salins - 1957
Bleu sur Rouge - Gouache sur Arches - 49,8 X 50 cm - 1958
Angel Alonso - Épouvantail et oiseaux - La Laurencie - 54 x 65 cm - 1959
Angel Alosno - Signes violets - Encres sur papier - 51 x 66 cm - 1959
Angel Alonso - Rouge et Vert - Gouache - 51 x 66 cm - 1960
Angel Alonso - Illustration pour " Un Magnolia " de Jeannine Worms - Encre - 32,5 x 25 cm - 1960

Angel Alonso : Les années 60 et 70

En 1960 Alonso s'installe à Genainvillier, près de Chartres, qui deviendra, à partir de ce moment son lieu de réflexion et de recher­che, centrée principalement sur la couleur. Pendant plus de vingt ans, Alonso se tiendra pratiquement éloigné du marché de l'art. Il se...