Nº 1 – Glycine  » Aube et Nuit  » – Foulard en soie naturelle

Effacer

 150,00 200,00

Foulard en mousseline de soie 100 % naturelle.

Monogramme personnalisé sur demande réalisé par l’artiste pour rendre son écharpe unique.

Création originale par Paul-Clément Dambier, dessin et poème.

Deux tailles : 40 x 195 cm ou 20 x 97, 5 cm

Lors de la réalisation, la tension de la soie peut entraîner des écarts de taille de quelques centimètres sur le produit final.

Sur une légère mousseline de soie bleue, six glycines se déploient, protégées par un long poème. Nouez-la autour du cou, les mots et les couleurs se mêlent, se complètent et se poursuivent…  » Protégées ?  » me dites-vous,  » Mais de quoi…  » ?

… de l’Hiver !

Paul-Clé
Poésie sur soie
Un  foulard, un numéro

Chaque foulard est une œuvre, conçue comme un poème aux variantes infinies, les nuances de sens et de couleurs se répondent : un mot change ; une couleur aussi…

LA MATIÈRE :
Soie et pétales

Ce grand foulard de près de deux mètres pour le grand modèle est en mousseline de soie naturelle. Matière organique, elle est la seule à pouvoir révèler la couleur sans la dénaturer, la trahir.

Œuvres disponibles

Affiches numérotées

Retrouvez les dessins et peintures transposés dans des affiches numérotées et signées, conçues et réalisées par l'artiste lui-même.

Œuvres textiles

Les Glycines


Sur une fine mousseline de soie, les glycines se déploient, protégées par un long poème. Nouez-les autour du cou : les mots et le couleurs se mêlent... 

" Protégées ? " me dites-vous,  " Mais de quoi ? " : De l'Hiver...

Le chat de Perse

1,2,3...

Sur le tapis de Perse, il ne rêve pas,

3,4,5...

Sa fauve fourrure se confond avec l'arabesque de soie

5,6,7...

Mais que fait-il alors ? Comptine féline pour trouver le sommeil, le chat se souvient de ses vies " Mais combien m'en reste t'il " ?

Les Félins

.

Cent fois elle a tourné en rond sur le carré de soie,

La Lionne s'allonge mais ce n'est ni le sommeil ni la mort, 

Elle glisse une patte à travers le poème et maudit ces mots qui la retiennent...

Les Lilas

Au mois d'avril, sur une légère mousseline de soie, les lilas fleurissent enfin, protégés par un long poème. Mais une ombre bleue grimpe entre les branches : c'est le soir qui arrive.

Vite, nouez-les autour du cou, si ce n'est pas le poème, c'est la soie qui vous réchauffera alors que les mots et les couleurs se mêlent.

Le Serpent

Biographie :

Paul-Clément Dambier naît en 1995.

À 18 ans, il entame une première année d’école d’art, mais est déçu par son enseignement théorique sommaire, dépourvu de toute pratique. Pendant son apprentissage auprès de Jean-Pierre Michel, spécialiste de la conservation et de la restauration des œuvres sur papier, il commence à étudier les nombreuses techniques qui font le solide métier des peintres classiques ; il les met en pratique, les redécouvre et les expérimente pas à pas. Il en comprend et en assimile peu à peu l’exigence.

Cela conduira ses pas vers la sculpture, où la forme très élaborée et signifiante, se trouve modifiée et enrichie par le dessin : un jeu d’aller-retour entre le sens et son expression qui permet à l’œuvre de se déployer et de se poursuivre toujours légitimement.

Son apprentissage lui permet d’accomplir lui-même la préparation de ses toiles, l’élaboration de son médium pictural (broyage des pigments, cuisson des huiles, support préparés, etc), ainsi que le montage et l’encadrement de ses oeuvres selon les normes de conservations muséales et dans la tradition du métier classique.

Créé par Jean-Pierre MichelTousAzimuts, Art et Joaillerie  allie l’exigence de la Haute Joaillerie Française et la création artistique contemporaine et classique.

 

« TousAzimuts, dans toutes les directions, de tous les côtés, par tous les moyens. »